L’Afrique, Terre Française Libre

L’opération de Dakar - 23 septembre 1940

23 septembre 1940 : l’affaire de Dakar (première partie) 25/01/2006
2000 Ans d’Histoire de Patrice Gélinet sur France Inter, avec Henri Amouroux (historien)

Sachez tous que devant Dakar, de Gaulle et ses compagnons ne combattent qu’un seul homme : Hitler.
(Maurice Schumann à la radio de Londres le 24 septembre 1940)

Quand le 18 juin 1940 à Londres, le général de Gaulle lançait son premier appel à la résistance, on oublie souvent qu’il ne disposait que d’une poignée d’homme. Les premiers compagnons d’une épopée qui, quatre ans plus tard, allait s’achever triomphalement sur les Champs Elysée. On oublie aussi les débuts difficiles de la France Libre et son premier échec. C’était le 23 septembre 1940. Ce jour là une flotte de 21 bâtiments de guerre, commandée par l’amiral britannique Cunningham, arrivait dans la brume devant le port de Dakar qui était défendu par les forces vichyste du gouverneur général Boisson. A leur bord, plus de 6 000 hommes dont 2 400 français de la France Libre. Leur objectif : s’emparer de la ville et faire basculer avec elle toute l’Afrique occidentale française sous l’autorité du général de Gaulle et dans le camp des alliés. C’est dire l’enjeu considérable de l’opération qui commence devant Dakar à l’aube du 23 septembre 1940 quand, sur un aviso Français, le commandant adresse à ses hommes les dernières consignes.
http://sites.radiofrance.fr/franceint...

EN SAVOIR PLUS

Les articles de cette rubrique :

Navigation