Aux anciens de Bir-Hakeim

Vous étiez en ce lieu, des guerriers encerclés, 
un ultime rempart, les hommes de l’honneur, 
des soldats dits “perdus” mais durs et entêtés, 
qui conserviez l’espoir en ignorant la peur.

De cette époque là ... j’ai toujours souvenir.

Nous attendions le soir... pour écouter parole : 
qui nous disait le vrai, confortait l’avenir,
parlait de Bir-Hakeim, de son superbe rôle... 
Le sable s’incrustait au narines, aux yeux, et vous luttiez encor’... 
malgré faim et sans eaux aucun ne se plaignait... 
et, le Monde anxieux admirait vos exploits ... ils étaient tous si beaux !! 
Vos visages crispés par actions jour et nuit, 
témoignaient de l’ampleur des bombes sur vos pas... 
et pour nous vous étiez ... 
l’étoile qui surgit en redonnant la vie ... au milieu des tracas.

Le Français avec vous se sentait bien plus fort.

Par votre victoire la guerre basculait 
et donnait chaud au coeur, en changeant notre sort... 
On pouvait espérer ... la Liberté venait !! 
Bir-Hakeim fut fierté ... Vichy la trahison... 
Tels étaient les esprits en Juin quarante deux... 
Puissions nous conserver intacte la leçon.

Nul n’oubliera jamais vos combats merveilleux.

A Montpellier le 15 Mai 1992

"A mes Anciens et à leur Gloire” par GILLES Maurice

ex-Lieutenant 3eBion, 1e Cce Génie, 1e D.F.L

Navigation