Cérémonie de mémoire de la résistance au Mont Valérien

L’ADFL était présente, ce vendredi 21 février, à la cérémonie du 70ème anniversaire de l’exécution des membres du réseau Manouchian au Mont Valérien, où le Président de la République a prononcé un discours. On a pu reconnaître parmi les invités : quelques ministres du gouvernement, Fred Moore, délégué national du Conseil national des communes « Compagnon de la Libération », Yves Guéna, ancien ministre du général de gaulle, Rose de Beaumont, fille d’Honoré d’Estienne d’Orves, premier fusillé à avoir été enterré au Mont Valérien, l’historien Alain Decaux, le président de la Fondation de La France Libre, le général Robert Bresse et son adjoint Thierry Terrier, Madame Rol Tanguy, parmi d’autres.

Les familles de Geneviève de Gaulle-Anthonioz, Pierre Brossolette, Jean Zay et de Germaine Tillion dont le Président de la République a annoncé l’entrée au Panthéon en mai 2015, lors de la journée nationale de la résistance étaient aussi présentes