ECOCHARD Henri

23/04/1923

Grade : capitaine

Unité : RMSM/RA

 

Français Libre

 

À propos

Lieu de naissance : cholet

Profession : liberal

Ralliement : londres (juil.-40)

 

Écrits

Page sur Henri Ecochard sur CRRRL.COM

Henri Ecochard de retour à Brazzaville (octobre 2010)

Henri Ecochard résume modestement ses 5 ans de guerre : "Quand à 18 ans, tu perds ta famille, tu perds ton pays, toutes tes illusions sur les chefs militaires et politiques qui t’ont mis dans la mouise, tu es content de trouver une dizaine de copains".

"Henri Ecochard, 87 ans, boit du regard le paysage. En juin 1940, il avait 17 ans et suivait des études hasardeuses lorsque le discours du maréchal Pétain le heurte de plein fouet. Indigné par la soumission du maréchal à ce salopard d’Hitler, il rejoint l’Angleterre. Après bien des péripéties, il arrive à Brazzaville venant de Pointe-Noire en train. Il séjourne trois mois dans la capitale congolaise avec pour tâche de former des mécaniciens moto. La gare, il s’en souvient bien. Le fleuve Congo aussi. Pour l’avoir traversé plusieurs fois avec ses copains pour faire un tour en Belgique , dit-il malicieusement. Sur les cinq années de guerre, les copains et moi, nous avons dû nous battre 500 jours , assure Henri en décrivant ses multiples trajets, campagnes et affectations (la dernière : pilote d’avion de reconnaissance pendant la campagne de France en 1944)"

Hommage aux anciens combattants africains de la France Libre de Brazzaville (République du Congo)

(07:25) 

Reportage sonore.