Fête de la libération de Dieuze - samedi 4 octobre

Le 70e anniversaire de la libération de Dieuze a été célébré ce 4 octobre 2014 de façon exceptionnelle.

En effet, le CEFIM, comme chaque année accueillait le parrain de la nouvelle promotion d’appelés. Les deux évènements ont été concélébrés ce même jour.

Le CEFIM de Dieuze est un centre de formation de jeunes engagés. Il est rattaché à la 1e Brigade Mécanisée de Châlons-en-Champagne, commandée en second par le colonel Michel Billard, 1e vice-Président de l’amicale de la 1e DFL.

Depuis plusieurs années, un parrain de promotion est choisi parmi les anciens de la 1e DFL, qui rencontre les jeunes engagés, leur expose ses campagnes et ses engagements et participe à une cérémonie militaire qui donne du relief à ce parrainage. Traditionnellement, cette cérémonie de parrainage se tenait au CEFIM. 

Cette année, en lien étroit avec M. F. Lormant, maire et conseiller général, une cérémonie conjointe était organisée sur la place des Salins face à l’église de Dieuze.

La journée a commencé par un office religieux concélébré par le curé et le pasteur de Dieuze, en présence d’une douzaine de porte-drapeaux, parmi lesquels, on remarquait Patrice Armspach et Marius Olive, venu de Marseille.

Pendant que les troupes se préparaient, nous étions conviés à une collation dans la salle d’honneur du CEFIM, pendant laquelle furent remises au parrain, M. Kasni Warti, du BIMP, et à Mme Yvette Buttin-Quelen, représentant l’ADFL, ainsi qu’à Pierre Saint-Hillier et à Patrice Armspach, une coupelle et une médaille du CEFIM. 

Les cérémonies ont commencé par un dépôt de gerbe au monument des déplacés. La commémoration de la libération de la ville s’est effectuée en présence de la nouba du 1e Spahi et de nombreux détachements militaires, Artilleurs, Tirailleurs, Spahis, Artillerie de Marine, Génie, Transmissions, sous le commandement du colonel Billard. Les troupes étaient présentées par le lieutenant-colonel D. Demange, commandant du CEFIM. Le colonel Billard a passé les troupes en revue. Puis des enfants sont venus déposer de petits drapeaux français et américains pendant qu’une habitante de Dieuze qui avait assisté à sa libération nous décrivait les évènements de 1944 accompagnée d’un jeune lycéen lisant de nombreuses citations de soldats, déportés, citoyens de la ville.

M. Le Maire de Dieuze a prononcé un très beau discours montrant son attachement à la tradition militaire qui imprègne sa commune et particulièrement au CEFIM. 

La cérémonie de parrainage a commencé par la présentation du parrain et sa carrière, puis celui-ci a prononcé un message d’encouragement aux engagés :

Parrain de votre promotion portant dorénavant le nom de Kasni WARTI , c’est avec une grande émotion et beaucoup d’humilité que je m’adresse à vous jeunes soldats de l’armée de Terre en ce jour du 4 octobre 2014. Sachez tout d’abord que je vis intensément cette cérémonie à la fois de parrainage et de commémoration de la libération de Dieuze, à laquelle j’ai le bonheur de participer avec vous tous. J’aimerais vous dire à quel point je sis en cet instant fier de vous et je vois dans vos yeux le même enthousiasme que celui que j’avais, il y a 70 ans, lorsqu’avec mes camarades de la 1ère DFL, nous nous battions pour une France à libérer.

Camarades, soyez forts dans les moments durs, croyez en vos capacités à surmonter ensemble les difficultés à venir. Dépassez-vous dans toutes vos actions et défendez haut les valeurs telles que la solidarité, l’entraide, l’obéissance, le respect, le courage pour que flottent toujours en tous temps et en tous lieux nos trois couleurs.

Puis le parrain passa les troupes en revue à bord d’une jeep. On assista ensuite à un défilé des troupes puis à une représentation en deux temps : l’occupation de la ville par les allemands avec des véhicules allemands, la libération de Dieuze avec des véhicules français conduits par des hommes en uniformes anciens et de jeunes lorraines en habit traditionnel.

Après une séance de photos avec le parrain, Le Maire offrit à tous les participants, autorités, parrain et filleuls, invités, citoyens… un vin d’honneur dans le superbe bâtiment tout juste rénové de la Délivrance des Salines. Les militaires avaient convié leurs familles. Aussi avons-nous pu échanger avec de nombreuses personnes de toutes origines pour notre plus grand plaisir.

Nous tenons à remercier de leur accueil si chaleureux le colonel Domange et le lieutenant-colonel Dupuis ainsi que tous ceux qui nous ont aidés dans nos déplacements et par leurs conseils. Merci aussi à tous les jeunes qui ont accueilli leur parrain et les représentants de l’ADFL avec gentillesse et curiosité.

 
Navigation