Journée commémorative de la DFL

C’est sous un franc soleil que nous nous sommes retrouvés au mess des Invalides, vers 12h30. Nous étions venus nombreux, près de 70, réunis autour de quelques invités d’honneur : le chancelier de l’Ordre de la Libération, Fred Moore, l’ex-adjointe à la mairie de Paris, Odette Christienne, le vice-président national du Souvenir Français, le colonel (H) Bernard Chopin, etc. On reconnaissait de nombreux fidèles : G. Favreau, R. Nordmann, M. Gabriel, M. Benamou, I. Benkemoun, R. Marbot, H. Brosset et bien d’autres.

Le Président Murati était accompagné du vice-Président, le colonel Michel Billard, adjoint au général commandant la 1ère Brigade Mécanisée.

Après un délicieux repas, nous prîmes un car pour rejoindre le monuments aux morts de la 1ère DFL et au général Brosset, près du pont Bir Hakeim. Là, une brève cérémonie s’est tenue. Une gerbe a été déposée par Fred Moore, Roger Nordman et Marcel Gabriel.

Puis nous nous retrouvâmes place Maillot, devant le monument à la mémoire du général Koenig réalisé par le sculpteur Mathieu, où nous fûmes rejoints par A. Maniscalco, porte-drapeau d’honneur, J. Rouane, et quelques autres. La gerbe fut déposée par M. Benamou, H. Brosset et J.M. Boris. Après la minute de silence, nous entonnâmes une tonitruante Marseillaise.

Nous nous dirigeâmes alors vers l’Arc de Triomphe où chaque année l’ADFL procède au ravivage de la Flamme.

Le colonel Billard avait organisé la cérémonie. Prirent place les fanfares du 1er Spahi et du 1er Régiment de Tirailleurs en tenues de tradition, une section d’honneur et la garde du 1er RAMA commandé par le colonel C. Malod, plusieurs école de Bougival, la Celle Saint Cloud, avec leurs maires, des élèves d’une école de province, et un petit groupe d’une association d’enfants d’immigrés de la Seine-Saint-Denis.

Etaient présents le Chancelier de l’Ordre de la Libération Fred Moore, le général B. Dary, le général C. Charpentier, Gouverneur Militaire de Paris.

A 18h30, le Secrétaire d’Etat chargé des Anciens Combattants Kader Arif ouvrit la cérémonie. Après une brève revue des troupes, la fanfare entonna successivement la Marseillaire et l’hymne américain, The Star Spangled Banner.. Puis l’on procéda au ravivage de la flamme et plusieurs gerbes furent déposées. Noel Murati entouré de Fred Moore et du colonel Billard a déposé la gerbe de l’ADFL. M. Kader Arif et le général Dary ont aussi procéde au dépôt d’une gerbe. De nouveau, après une minute de silence retentit la Marseillaise.

Les autorités allèrent saluer les présents les participants et les porte-drapeaux. Puis après les traditionnelles photographies, elle signèrent le livre d’or et remercièrent les chefs d’unité pour leur travail.

Ainsi se conclut le jour de l’ADFL, qui donna le coup d’envoi au voyage commémoratif en Provence qui commençait le lendemain.