La 13ème DBLE s’intalle au Larzac

Mercredi 29 juin 2016, le général d’armée BOSSER, chef d’état-major de l’armée de terre, a présidé la cérémonie officialisant l’arrivée de la 13ème DBLE au quartier Castelnau, camp du Larzac et la prise de commandement du Lieutenant-colonel PERCIE du SERT.

Entourée par sa garde en provenance des EAU (Emirats Arabes Unis), le drapeau de la 13ème DBLE a été transmis par le général BOSSER, à sa nouvelle garde désormais rattachée au camp du Larzac, nouveau quartier de la 13ème DBLE.

La cérémonie s’est déroulée sous un soleil de plomb, en présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles, on a pu reconnaître les familles des anciens chefs de corps de la 13 : ARNAUD, SAIRIGNE, SAINT-HILLIER… et parmi les officiels, d’anciens chefs de corps de la 13, le général DARY, actuel président de la Flamme, le général MAURIN actuel « père Légion », le colonel MAFFEIS, entre autres. L’Amicale de la Première Division de la France Libre était représentée par son président, le colonel (h) Pierre ROBEDAT, et sa secrétaire générale, Yvette BUTTIN-QUELEN.

La nouvelle 13ème DBLE est désormais commandée par le LCL PERCIE du SERT. Sous son commandement la 13ème BDLE montera en puissance pour atteindre l’objectif de 1200 légionnaires en 2018. Néanmoins, dès le mois d’aout 2016 elle a pu apporter son soutien à la FOT (force opérationnelle terrestre) en particulier sur la mission Sentinelle.

Suite à la décision ministérielle du 31 juillet 2015, la 13ème Demi Brigade de Légion étrangère a commencé à s’installer avec la mise en place d’un harpon le 18 janvier 2016. Elle poursuit sa montée en puissance dans le cadre de l’armée de Terre au contact, après la création en 6 mois de 2 compagnies de combat et une demi-CCL (compagnie de commandement et de logistique).

L’histoire de la 13ème DBLE est celle d’une unité atypique et itinérante : création de circonstance en 1940, première formation de la France Libre, engagée dans tous les conflits de 1940 à 1962, elle a attendu vingt ans avant de disposer d’une garnison… et perdu 3 chefs de corps au combat dans le même temps ! Elle s’installe en 1962 sur ce qui deviendra la République de Djibouti. 49 ans plus tard, elle rejoint les Emirats Arabes Unis. Ce 29 juin 2016 elle prend ses quartiers sur le camp du LARZAC, camp que la 13ème DBLE connaît, pour y avoir passé plusieurs semaines d’entrainement en 1940, avant de partir sur la campagne de Norvège.

Le camp du Larzac est un camp militaire de l’armée de terre française. Il est situé sur la commune de La Cavalerie dans l’Aveyron. D’une superficie de 3 000 hectares sur les 100 000 ha du causse du Larzac.

Le retour en métropole de la 13ème Demi Brigade de la Légion étrangère et son installation sur le camp de Larzac vont conduire à un sérieux accroissement des capacités d’accueil sur le site. Jusqu’au début de l’année, le site accueillait en permanence 300 personnes ; en 2016, elles seront 700, en 2017, 1100 et en 2018, 1500.

Seront construits, entre 2018 et 2020, plusieurs bâtiments autour d’une place d’armes de 900 m2 :

Cette opération s’inscrit dans un programme plus large qui prévoit la construction de :

 

 
Navigation