La neige

"Cette neige dont on parle tant cet hiver m’a fait penser à un poème écrit en janvier 1945 par Marie Jeanne de la DFL, intitulé "La neige".

Noël MURATI, Président de l’Amicale de la 1e Division française Libre, Bir Hakeim l’Authion

n°12-2011

Sur la ligne là-bas, faite de la forêt 

Notre ennemi battu doit rétablir son guet 
Sur lui, comme sur nous, il ya cette neige, 
Il ya ce silence où se perd le cortège 
de dévastations, d’iniquités, -Seigneur... 
J’ai cru trouver la nuit pleine de froid, de peur, 
Lorsque j’ai pris la garde au bord de cette sente, 
Et pourtant, maintenant, au coeur de mon attente, 
Elle me parait pure, ainsi que cette épée 
De cristal et d’argent qui doit être portée 
Au ciel par tes légions, - Et les morts étendus, 
Les morts abandonnés, les vainqueurs, les vaincus, 
A cette heure, ont vers Toi des âmes fraternelles 
Je pleure ces soldats, quelle que soit leur patrie 
Car ils ont tout payé en lui donnant leur vie.

.................................................................

Ces morts sont le levain, quel que soit leur côté 
De cette pâte ingrate, au nom Humanité.

Marie-Jeanne

Navigation