Que sont devenus les emblèmes de notre Unité : le Génie par Jean FONTANA

Que sont devenus les emblèmes de nos unités ?

Le Génie, par Jean Fontana, Compagnie J/2 SM

Alors que se prépare la commémoration en 2004, sans doute pour la dernière fois, des campagnes d’Italie et de la Libération, cer-tains d’entre nous se demandent ce que sont devenus nos drapeaux, nos fanions, après la dissolution de notre DFL en août 1945.

Voici ce qu’il en est pour le Génie.

Chacune des quatre compagnies possédait son fanion et le 1e BG avait un fanion tricolore.

La lère Compagnie de sapeurs-mineurs (Compagnie 1/1 SM) avait été formée à Londres dès juin 1940 autour de quelques sapeurs issus du 4e RG (de Grenoble) ayant été en Norvège (avril-mai 1940) avec la 13e DBLE. Son fanion est conservé au Musée de l’Ordre de la Libération à Paris.

La Compagnie 1/1 a bien mérité cet honneur car elle seule avait fait campagne en Erythrée, au Levant et à Bir Hakeim.

Les autres compagnies de sapeurs-mineurs formées au Levant avaient changé de numérotation, en Tunisie, le 1e avril 1944, la 6e Compagnie devenant la 2e (Compagnie 1/2 SM), la 4e devenant la 3e (Compagnie 1/3 SM) tandis que, succédant au PARC , la Compagnie 1/21, dite de commandement, gérait désormais les matériels (pontage, OT, trans., auto, etc.).

Les fanions des Compagnies 1/2 et 1/21 se trouvent à Angers, au Musée du Génie, en cours de création sous la direction du Lieutenant-Colonel Voyer. À noter que sur l’avers du fanion de la 2e Compagnie ont été ajoutés dans l’angle supérieur droit Compagnie 11/3 , ce qui conduit à supposer qu’après 1945, cet emblème fut attribué un certain temps à la 3e Compagnie d’un éphémère 2e Bataillon du Génie.

À ce jour, le fanion de la Compagnie 1/3 SM n’a pas été retrouvé. Tout porte à espérer qu’il serait dans une caisse avec les archives du 7e Régiment du Génie, peut-être dans un entrepôt à Angers... ou ailleurs ?

En effet, le 7e RG, créé en 1812, dissous en 1942 et recréé à Avignon, sa garnison d’origine en 1946, s’est vu confier à cette occasion les traditions du 1e BG de la 1e DFL : la mention de la Croix de Guerre 39-45 et des campagnes de notre 1e BG ( Libye 1942-43 et Alsace 1945 ) furent alors ajoutées sur le drapeau du 7e RG. Selon les souvenirs de certains avignonnais, une des compagnies de ce nouveau 7e RG aurait reçu le fanion de la 3e Compagnie SM du 1e BG. Le 7e RG a été dissous depuis de nombreuses années.

Reste à retrouver le fanion tricolore du 1e BG (qualifié seulement de bataillon , le Génie de la DFL n’avait droit qu’à un fanion, seuls les régiments pouvant être dotés d’un drapeau ou étendard).

Notre fanion tricolore se trouve-t-il parmi les reliques du 7e RG ? Si quelqu’un a quelque idée, qu’il ait la bonté de m’en faire part car la disparition de nos emblèmes est affligeante.

Et qu’en est-il de ceux des autres unités de notre chère DFL ?

Ne conviendrait-il pas qu’avant l’inéluctable extinction de notre Amicale, une telle recherche soit menée à la lumière des souvenirs de chacun d’entre nous, pour que puisse être dressé un inventaire localisant ces reliques qui perpétueront la mémoire de nos unités ?

Bir Hakim l’Authion n°192 Janvier 2003

En savoir plus

Navigation