ROCCA Yves

02/04/1922 - 01/09/2014

Grade : lieutenant

Unité : QG 50/DCR

 

Français Libre

 

À propos

Lieu de naissance : Oran (Algérie)

Ralliement : 1er septembre 1944

Date de décès : 01/09/2014

 

Écrits

Hommage funéraire d’Yvette Quélen à Yves Rocca.

Vous êtes né en Algérie en 1922.

Sorti aspirant de l’Ecole des Elèves Officiers de Cherchell, vous êtes affecté au 16e Régiment de Tirailleurs sénégalais. Vous vous attachez très vite à vos soldats. Hélas, ce régiment est très rapidement dissous. Les personnels sont alors répartis dans la 1e DFL. Dès mai 1944, vous êtes engagé dans la difficile Campagne d’Italie. Vous devriez être affecté au Bataillon de Marche n°5, mais votre camarade de faculté, Pierre Pasquini, vous entraine à la DCR. Vous vous faites remarquer dans l’organisation de la circulation des convois, notamment dans la traversée du Garigliano, pour atteindre la Ligne Gustav, lors de l’attaque du 15 mai 1944. Cela m’a été rapporté par votre ami Pierre GAUTHIER, toujours plein d’admiration, Ancien de la DFL lui aussi et ancien magistrat. Cette campagne est très dure et vous perdez quelques camarades. C’est ensuite le débarquement de Provence et la Campagne de France. Cavalaire, Hyères, Toulon où vous devez garder des prisonniers allemands. Vous êtes très vite dans les Vosges. Vous traversez la France de long en large pour aller à Royan. Vous revenez encore plus vite en Alsace où il fait de plus en plus froid. Hélas, on ne vous laisse pas entrer en Allemagne. On vous envoie dans le Massif de l’Authion pour chasser quelques allemands récalcitrants.

La guerre terminée, vous entrez dans la Magistrature. Chargé de Mission au Cabinet de Michel Debré, vous êtes très vite, après différentes fonctions, nommé avocat-général à la Cour de Cassation. Plus tard, vous siègerez à la Commission Nationale de la Communication et des Libertés.

Vous prenez votre retraite et, rapidement, vous vous mettez au service de l’Amicale de la 1e DFL. Vous en devenez le conseiller juridique. Vous participez à la refonte des statuts et en rédigez le règlement intérieur.

Vous êtes donc l’un des plus anciens membres de notre Amicale avec quelques autres, tel Roger Nordmann, Ancien de Bir Hakeim. Elu Vice-Président vous êtes, depuis de nombreuses années, Vice-Président d’Honneur.

Fidèle, discret mais efficace, toujours prêt à prendre des responsabilités, vous laissez la DFL orpheline de l’un de ses administrateurs les plus précieux. Les membres du Conseil d’Administration garderont toujours de vous, le souvenir de votre professionnalisme, de votre sourire et de votre gentillesse.

Outre la Croix de Guerre, vous étiez Commandeur de la Légion d’Honneur.

Merci Yves pour tout ce que vous nous avez apporté.

Vous allez nous manquer.

(Eloge funèbre prononcé dans l’église de Cloyes-sur-le-Loir, le 6 septembre 2014)

Yves ROCCA

Yves Rocca, décédé le 1e septembre 2014, avait écrit quelques souvenirs pour ses petits-enfants, retrouvés par ses filles qui ont eu la gentillesse de nous les adresser. En voici son histoire qui commence à sa sortie de l’Ecole de Cherchell.

Yves ROCCA

Yves Rocca, décédé le 1er septembre 2014, avait écrit quelques souvenirs pour ses petits-enfants, retrouvés par ses filles qui ont eu la gentillesse de nous les adresser. En voici son histoire qui commence à sa sortie de l’Ecole de Cherchell.

Télécharger
souvenirs_d_yves_rocca-63994.pdf