René FESSY (BM XI) : Après l’Authion, l’entrée en Italie

Le mardi 24 avril débute la retraite générale des troupes allemandes d’Italie.

Le 25 le général Doyen, commandant du front des Alpes, ordonne l’exécution de la manœuvre Pingouin.

Le BM 11 de la 4e brigade est transporté à Isola dans la vallée de la Tinée.

Le 26, sous la pluie, le 1e BLE suivi des 6e et 7e compagnies et des pionniers du BM 11 prennent la piste muletière qui conduit au col de la Lombarde à 2 350m d’altitude. Je mène une brêle (mulet) surchargée.

Très vite la neige a remplacé la pluie et au lever du jour à l’approche du col nous devons ôter le chargement des brêles, et lui faire passer le col sur des traineaux de branchages. C’est seulement dans l’après-midi, sous une tempête de neige, que nous commençons la descente vers la vallée de la Stura.

Le 28 tout change avec le soleil et l’accueil des italiens dans des villages pavoisés. Le soir nous sommes à Demonté dans une caserne désertée.

Le 29 plus que 17 km pour Borgo San Dalmazzo d’où nous espérons, une fois motorisés, partir en direction de l’Autriche. Nous y arrivons en même temps que le message qui ordonne de stopper l’opération et de ne pas dépasser Borgo ! Avec une immense déception reste la satisfaction d’un exploit sportif.

Le 8 mai morne journée à Borgo.

En 1998 une plaque en bronze, rappelant le passage du 1e BLE et du BM 11 est placée à l’entrée d’ISOLA 2000.

Elle est dévoilée le 4 juillet en présence de Monsieur Pasquini ancien ministre des anciens combattants et ancien de la 1e DFL.

René Fessy, le 13 mai 2012

Voir la fiche de René FESSY

 
Navigation